Bon à savoir

 Nous ne mangeons pas d’huîtres pour nous nourrir, mais par plaisir 

Un circuit direct du producteur au consommateur

Les réseaux de distribution classiques comprennent souvent plusieurs intermédiaires (négociant, distributeur...) qui influent directement sur la fraîcheur des produits que vous achetez. Notre objectif est de nous éloigner de ce mode de fonctionnement et de nous mettre en relation directe avec nos partenaires ostréiculteurs qui possèdent leur propre production.
Lorsque vous passez une commande sur la-bourriche-bleue.e-monsite.com, toutes les commandes de tous nos clients sont groupées en une seule fois. 
L’ostréiculteur sort de l'eau vos huîtres, prépare votre bourriche et nous la récupérons le jour même, suite à la commande groupée que nous avons passée la veille. Il n'y a aucun intermédiaire et donc aucun stockage inutile hors de l'eau !
Lorsque vous achetez des huîtres, elles sont vivantes. Contrairement au poisson ou à la viande, elles ne sont pas en état de décomposition et ne nécessitent donc pas d'être maintenues à basse température. Tant qu'elles restent dans leurs coquilles, elles savent parfaitement se défendre, même à température ambiante.

Suivi des commandes

Vous serez informé par email ou SMS dès l'arrivée de vos huîtres pour enlèvement à notre lieu de stockage La Bourriche Bleue – 25 rue Fernig – 59300 Valenciennes.

 

" Top saveur "  : le délai optimal pour déguster vos huîtres

Le saviez-vous ? Le moment idéal pour consommer des huîtres est 3 jours après leur sortie de l'eau. Si vous habitez loin du littoral, c'est désormais possible grâce à la-bourriche-bleue.e-monsite.com !

Attention : il est important de faire attention à la date de conditionnement présente sur les étiquettes des bourriches. Vous pouvez les manger environ 9 jours après leur date de conditionnement (c'est-à-dire de mise en bourriche).

A la Bourriche Bleue nos huîtres ont été sorties de l'eau la veille de la date à laquelle vous venez les récupérer. 


Conservez les huîtres en bourriche 


Au moment de l'achat d'une bourriche d'huîtres :
?    Enveloppez la bourriche dans un torchon mouillé.
?    Placez la bourriche d'huîtres dans le bas du réfrigérateur ou dans une pièce dont la température est comprise entre 4 °C et 10 °C.
?    Bon à savoir : l'huître ne supporte pas les températures au-dessous de 0 °C et déteste le chauffage.
Pour conserver aux huîtres toute leur fraîcheur et les déguster sans que cela n'ait d'incidence fâcheuse sur la santé, il est indispensable de leur offrir les meilleures conditions de stockage, qu'il s'agisse d'huîtres en bourriches, en vrac ou d'huîtres ouvertes. Ne jamais la laisser tremper dans l'eau, sinon elle risque de mourir. 

Transportez les huîtres dans de bonnes conditions 


Il vaut mieux acheter les huîtres en bourriche et les huîtres en vrac après avoir fait tous les autres achats. Il ne restera donc plus qu'à les transporter jusqu'au domicile. Il faut savoir que :
?    Les huîtres sont capables de supporter une température de 19 à 20 °C pendant le temps du transport, si celui-ci ne dépasse pas 2 heures.
?    Dans leur milieu naturel, les huîtres vivent au rythme des marées et passent parfois jusqu'à 12 heures par jour hors de l'eau. Elles sont donc habituées à vivre sans eau, dans un milieu hostile et non réfrigéré. Elles ont ainsi appris à garder une réserve d'eau dans leur coquille et attendre patiemment la prochaine marée montante.
?    Le mieux est de ne pas mettre le chauffage dans la voiture.
?    L'idéal est de poser les huîtres dans le coffre où elles seront protégées des rayons du soleil.
?    Pour optimiser les conditions de conservation pendant le transport, il est judicieux de protéger les bourriches d'huîtres et huîtres en vrac dans un torchon humide.


Conservez les huîtres en vrac 


Pour conserver les huîtres en vrac dans les meilleures conditions :
?    Déposez-les dès leur achat dans un récipient suffisamment grand en prenant soin de laisser les huîtres à plat, la partie incurvée de chaque huître vers le bas. Cette précaution est très importante pour que les huîtres gardent fraîcheur et qualité gustative.
?    Entreposez le récipient contenant les huîtres dans un local où la température ambiante est comprise entre 4 °C et 10 °C. Vous pouvez les mettre en attente dans le bas du réfrigérateur.
?    Évitez par tous les moyens que les huîtres perdent leur eau.


Conservez les huîtres ouvertes 


Une huître ouverte ne se conserve pas longtemps. N'oublions pas qu'il s'agit d'un mollusque vivant qui est privé de son univers. Les professionnels conseillent donc :
?   De ne pas les ouvrir plus d'une demi-heure à trois quart d’heure avant la dégustation.
?   De demander à quelques convives de prêter main-forte en s'attelant à cette tâche délicate s'il y a beaucoup d'huîtres à ouvrir. Le temps de conservation sera ainsi réduit.
?   D'entreposer le plat d'huîtres ouvertes dans le bas du réfrigérateur avant dégustation.
Mais vous pouvez aussi demander à notre écailler de les ouvrir, voir conditions et tarifs.


Dans quels cas ne pas consommer les huîtres ? 


Il est fondamental de se montrer prudent et de ne pas consommer les huîtres si :


?    Les huîtres ont été conditionnées il y a plus de 9 jours. La date de conditionnement est indiquée sur l'étiquette fraîcheur de la bourriche, un moyen simple de vérifier si l’huître est vivante, un filet de citron ou un pique du couteau sur le manteau, fera une rétractation du manteau, l’huître est comestible sans problème.
?    Une huître est déjà entrouverte ou totalement ouverte.
?    L'odeur d'une huître est suspecte ou nauséabonde.
?   Au moment de la dégustation, on constate que l'huître est enfermée dans une chambre, c'est-à-dire une poche qui contient une eau trouble.

 Comment ouvrir une huître ?

Ouvrir les huitres


Pour un goût moins iodé vous pouvez jeter la première eau, l’huître refera son eau en quelques minutes !
Une fois écaillée, l'huître doit être dodue, luisante, d'odeur agréable et baigner dans un liquide limpide.


Lors de votre venue au local 25 rue Fernig à Valenciennes pour récupérer vos huîtres, n’hésitez pas à demander à notre écailler de vous faire une démonstration !

Un peu de culture


L'élevage d'huîtres, ou ostréiculture, remonte à l'époque des Romains et se pratique partout dans le monde. Au Canada, sur la côte est, la baie de Malpèque à l'Île-du-Prince-Édouard et celle de Caraquet au Nouveau-Brunswick sont deux endroits réputés. Sur la côte ouest, l'huître creuse du Pacifique est cultivée en Colombie-Britannique. 
L'huître creuse de Zélande et la fine de claire sont toutes deux originaires de la même famille (Crosspostera gigas).
L'huître de Belon descend de la famille des huîtres (indigènes) plates (Otra deuils). Les huîtres plates ont une forme ronde et régulière tandis que les membres de la famille Crosspostera présentent des coquilles ondulées et allongées. Elles sont aussi plus difficiles à ouvrir. La fine de claire est élevée dans des bassins de la Côte atlantique française. Les bassins de cette région abritent une algue qui donne aux huîtres une couleur presque bleutée et une saveur douce et ronde. L'arrière-goût peut presque être qualifié de sucré. L'huître de Belon est une huître plate qui provient à l'origine de la ville française de Riec-sur-Belon. Les huîtres plates sont une sorte indigène élevée partout en Europe.

Le mythe des mois en R 


Les huîtres sont comestibles toute l'année. Cependant, en période de reproduction, de mai à août (les mois sans R), les gonades se développent, l'huître devient plus laiteuse et elle se conserve moins longtemps.
Elles sont en effet meilleures au cours des huit mois en "r". Le terme français, huître, parle de lui-même : huit r. Pendant ces huit mois, et encore un peu en mai, la température de l'eau est basse. Et tant que l'eau reste froide, les huîtres ne pensent pas à se reproduire. Ce n'est que lorsque la température de l'eau augmente, en juin, juillet et août que les huîtres se reproduisent. Elles vont alors produire des semences, leur chair est maigre et molle. Elles ont moins de goût. Elles sont "laiteuses".

Est-ce que manger des huîtres est bon pour la santé ?


Excellentes pour la santé : les huîtres sont riches en vitamine B12 et en minéraux, comme le fer. L'huître est aussi l'aliment le plus riche en zinc. Elles contiennent une teneur élevée en magnésium. Ces deux minéraux jouent un rôle essentiel dans le métabolisme. De plus, les huîtres s'inscrivent parfaitement dans un régime pauvre en cholestérol et pauvre en calories.
Si l'on aime l'huître bien grasse et charnue, sa teneur en matières grasses - elle - est plutôt maigre allant de 1 à 2 %. Quand elles sont crues, une demi-douzaine d'huîtres ne compte que 50 calories.
Les huîtres augmentent-elles la libido ?
On raconte que le célèbre séducteur vénitien Casanova mangeait au moins 50 huîtres par jour. Le zinc favorise la production de testostérone chez l'homme. La teneur élevée en zinc de ces fruits de mer est probablement responsable de leur réputation "aphrodisiaque". 

Comment calculer le nombre d’huîtres pour un repas ?


Sur une base d’huîtres n° 3. On calcule de 6 à 8 huîtres par personne en entrée. Comptez-en 12 comme plat principal avec accompagnement et environ 18 sans accompagnement.


Taille des huîtres 

L'huître classique mesure 8 à 10 cm. Certaines variétés cultivées dans le Pacifique peuvent atteindre jusqu'à 25 cm de longueur et sont surtout utilisées pour la préparation de la sauce aux huîtres. Voici comment les reconnaître : 

 

Huitre taille

 

Huitre taille 2



      

                                        

Date de dernière mise à jour : dimanche, 15 septembre 2019

Soirée Huîtres à volonté le Vendredi 4 mars !

Uniquement sur réservation au 03.27.31.73.53 ou par mail : labourrichebleue@gmail.com